• Facebook
  • Instagram

© 2019 par Indigena 

Certains bijoux sont réalisés avec des éléments trouvés dans la nature, comme les graines de fruits ou l'albumen du palmier, le tagua, l'ivoire végétal d'Amérique latine.
D'autres sont faits avec les petites perles, les chaquiras, par les femmes colombiennes, qui les créent et les portent pour les grandes fêtes ou cérémonies. La plupart des bijoux ont une signification.

Il y a autant de mochilas différents qu'il y a de peuples. Parcourez la Colombie... nous vous proposons des mochilas arhuacas en laine de la Sierra Nevada, les mochilas colorées en coton du peuple Wayuu de la Guajira ou la mochila kankuama en sisal. Une vraie expression artisanale de pure tradition colombienne où sont reflétés les symboles sacrés qui font partie de leur histoire. Les sacs ont un nom et une signification. Chaque sac demande un à deux mois de travail.

Terre, Eau et Feu
Poterie de la Chamba - Sur les rives du Rio Magdalena en Colombie, dans le département de Tolima, se trouve le village de La Chamba.
85% des villageois y travaillent l’argile depuis plus de 300 ans selon des techniques ancestrales.

Chaque pot est façonné à la main avec des argiles spécifiques prélevées sur les berges de la rivière. Après séchage au soleil, les pots sont polis aves des pierres semi-précieuses d’agate. La dernière étape consiste à cuire les pots dans des fours à 800°C où sont ajoutées des herbes locales. Ceci leurs donne cette couleur noir si profonde.

 

Une cuisson saine -Les pots en argile permettent de cuisiner avec moins de matières grasses, moins de liquide, donc plus de saveurs pour un résultat tendre et savoureux. Le plat va directement du four jusqu’à la table avec élégance.

Utilisation : sur le gaz, électricité, four, micro-ondes, sauf induction.

Entretien : avant la première utilisation, remplir le récipient d’eau jusqu’à ½ et le mettre 30 min au four à 200°C. Lave-vaisselle autorisé, mais pas conseillé.

Matière : 100% argile, ni plomb ni vernis.

CH13 bols compo blackpottery chamba.jpg

Nous découvrons les peuples à travers leur artisanat.
Lorsque les femmes ne sont pas occupées à leurs tâches ménagères, elles consacrent leur temps libre à créer ces objets. Vous les rencontrez à l'ombre d'un arbre ou tard le soir quand les enfants sont couchés.  La vente de leurs art leur permet d'acheter quelques produits pour la famille.